Alyson
7Jours, Bien, Bien-être

Alyson, bientôt 30 ans!

Alyson aura 30 ans dans quelques jours. Le 24 octobre précisément. Elle a aussi hâte d’avoir 40 ans. Pour la majorité des gens, vieillir n’est pas si joyeux, mais pour elle chaque journée est une fête. Je vous explique, Alyson Beauchesne-Lévesque avait 27 ans quand elle a commencé à avoir mal un peu partout, dont une douleur tenace aux cotes. Elle décide d’aller voir son médecin, qui lui fait passer une batterie de tests. Bang! Sans crier gare, elle apprend qu’elle a le cancer du sein. Quoi! Moi? N’ayant aucun antécédent dans la famille, cette nouvelle brasse. Choc. Mais Alyson, n’est pas du genre à se laisser abattre. Positive, elle l’est depuis toujours, c’est pas ça qui va l’empêcher de sourire à la vie. Impressionnante. non? Déjà son histoire ne laisse personne indifférent. 

Le mois d’octobre est consacré à la sensibilisation au cancer du sein, on apprend qu’une femme sur huit va avoir un cancer du sein au cours de sa vie. Nous avons reçu Alyson à Bien. Elle nous présentait son livre: « Stade 4 » parce que oui, non seulement elle a le cancer, mais en plus il est de stade 4. En résumé, c’est un cancer incurable. Naïvement, les yeux roulant dans l’eau, je lui ai demandé: « Mais ça veut dire que tu ne peux pas guérir? ». Oui, c’est ça. Je ne peux pas guérir, mais je reçois des traitements pour me garder en vie le plus longtemps possible. Et moi, je me vois ici encore longtemps! Alyson a un jeune garçon de 5 ans, Charles. Une vieille âme comme elle dit. Mais, comment expliqué à une si petite personne ce que si passe. Elle a utilisé son talent d’illustratrice. Avec Charles, ils ont dessiné « l’intrus » et le petit lui a donné un nom:
« Bidou ». Quand il veut savoir comment se porte sa maman, il prend des nouvelles de Bidou. Pendant ce temps, Alyson se tient forte, résiliente, souriante devant ce qu’elle appelle le « Bidoutosore ». Son livre, écrit avec beaucoup d’humour et vivacité, rempli de beaux dessins qui illustrent et vulgarisent bien ce qui se passe dans le corps d’Alyson, est un plaisir à lire et une leçon vie dont je me souviendrai longtemps. 

Généralement, j’ai pas mal de jasette, mais devant cette jeune femme plus qu’impressionnante, j’étais sans mots. J’ai écouté son histoire en me disant à quel point la vie n’a aucun sens parfois. Bon ressaisie-toi Saskia! Pas question de s’abattre ou de s’apitoyer sur son sort. Alyson fonce. Elle prend soin des gens qui comme elle, font face à la maladie. Elle prend soin de son fils, son amour de toujours. Elle prend soin d’elle. Elle a des projets plein la tête. Sa devise: un jour, jour un. 

Ce que j’ai fait de bien cette semaine. vous savez comme moi que notre temps est précieux. Quand je fais mes tournages pour Bien, je viens à Entourage sur le Lac. Je m’installe ici deux jours pour le travail et je suis très efficace, je fais la lecture de tous mes dossiers en faisant de la marche rapide sur le tapis roulant. Je fais travailler mon corps et mon cerveau! ;-) 

Santé tout le monde! À la semaine prochaine xxxx

collaboration spéciale

collaboration spéciale

Previous Post Next Post

You Might Also Like