Bien-être, Bon plan, Petits bouts de ma vie

Ne pas perdre pied …

Bonjour !
Il y a longtemps que j’ai partagé mes pensées… Je m’étais pourtant juré que j’allais continuer d’écrire des «petits bouts de ma vie» au moins une fois toutes les deux semaines, mais je ne l’ai pas fait…
Depuis l’automne, ma vie est un tourbillon et là cette semaine, ce tourbillon m’a rattrapé et j’ai perdu pied. Je me suis réveillée un matin et il m’était impossible de rester debout. Chaque fois que j’essayais de me lever, tout tournait. Ce repos forcé m’a cloué au lit et obligé à manquer la radio, je ne sais pas pour vous, mais moi, je n’aime pas manquer le boulot… Ce repos forcé par contre m’a donné envie de reprendre mon clavier et écrire un brin.
Je disais donc… Depuis cet automne, ça bouge beaucoup ! D’abord, j’imaginais bien que me lever à 4 h tous les matins chamboulerait mon
« rythme » ( attention ici, jeu de mots : mon rythme = Rythme FM ;-), mais j’adore ce nouveau travail. Vous accompagnez tous les matins dès 5h30, est un privilège pour moi. Je m’amuse, j’apprends et je suis entourée d’une belle équipe talentueuse! À travers ce nouveau défi, j’ai complété mon livre. J’ai travaillé si fort. Je suis tellement tellement heureuse! Après des mois de travail parfois houleux, parfois doux, c’est à l’arrivée du printemps que « Le carnet de Saskia » sera offert. Moi qui aime temps cette saison, c’est la plus belle période de l’année pour vous le présenter. Je vous tiens au courant, c’est promis!
Jusque là, tout va bien, je garde le cap. Chaque jour, je me lève, je fais ma journée, je m’occupe de mes mousses d’amour, de la maison. Bref, je fais ce que j’ai à faire, un peu comme un automate… Pas question de m’arrêter, j’avance. Depuis la séparation, il m’arrive d’avoir l’impression de vivre à l’extérieur de mon corps. Oui, nous avons pris ensemble cette décision et oui c’est pour le mieux, mais quoiqu’on en dise c’est toute une adaptation. Je sais, je ne suis ni la première ni la dernière à traverser cette épreuve. Mais quand je m’arrête et j’y pense, mes émotions refont surface et ça me donne le vertige…Serait-ce la peur de perdre le contrôle?
J’écris ces quelques mots directement de l’hôtel « Le Bonne Entente » à Québec, ces quelques heures, seule face à moi-même, m’ont fait du bien. J’adore cet endroit, toute l’équipe est charmante, tout comme l’ambiance d’ailleurs, j’ai dormi comme un bébé, bien mangé et même relaxé dans leur merveilleux «jacuzzi» que j’avais pour moi toute seule. Même si j’ai vécu quelques émotions en observant des familles s’amuser, des couples s’embrasser, je n’ai pas perdu pied. Soupir….On dit que le temps arrange les choses, je l’espère de tout cœur. Maintenant, je retourne à la maison, retrouver mes petits amours, mon équilibre!
À bientôt….

Previous Post Next Post

You Might Also Like