Le menu
7Jours / Bien / Bien-être

Notre jardin secret …

Mon moment Bien de la semaine

Bonjour,
Toute nouvelle relation demande de l’adaptation et, surtout, de la communication par rapport à plusieurs aspects de notre vie! Avec la sexologue Sylvie Lavallée, cette semaine, nous avons abordé le sujet du passé sexuel. Au fil des ans, notre bagage personnel grandit, et ce, dans toutes les sphères de notre vie. Il arrive aussi que celle-ci prenne un tout autre tournant, comme à la suite d’une séparation, par exemple. Cette semaine à Bien, nous avons jasé familles recomposées. Et qui dit famille recomposée dit nouveaux couples avec des enfants. Donc, deux personnes qui ont chacune leur histoire. Pour avoir vécu le célibat et ensuite fait la rencontre d’un homme avec qui j’ai eu envie de partager la route, je me souviens que les discussions du début sont tellement excitantes: on se raconte, on fait le survol de notre vie «d’avant», on apprend à se connaître… Inévitablement, des questions sur nos cheminements respectifs font surface.

De bonnes bases
Sylvie Lavallée, sexologue, nous a proposé quelques avenues pour démarrer la relation sur de bonnes bases, parce que c’est sûr qu’on va parler de notre passé sexuel à un moment ou à un autre. Par conséquent, ça peut déclencher différentes émotions, comme de l’insécurité et même une forme d’envie ou de jalousie. Pour bien amorcer la relation, gardez en tête les précieux conseils de la sexologue.

La sexualité s’apprend par nos expé- riences: elle n’est pas innée, elle est

Ce que j’ai fait de bien cette semaine, c’est que j’ai dit non à un projet. Et je vous le jure, ce n’est pas facile pour moi. Juste de l’écrire, je me sens mal. Vous imaginez? Peut-être parce que je suis travailleuse autonome — c’est sûr que ça doit influencer —, mais aussi parce que je ne veux pas décevoir. D’un autre côté, dire oui, mais faire le travail à moitié, est-ce mieux? Après tout, il n’y a que 24 h dans une journée. J’ai dit non… Mais j’ai proposé une autre option et on a trouvé une solution ensemble. Yé! tout le monde y trouve son compte! ;-) acquise!

Votre bagage constitue ce que vous êtes maintenant. Apprenez du passé, tirez-en des leçons, et avancez

• La maturité sexuelle découle de nosexpériences, de nos apprentissages et de notre vécu. On se connaît mieux, on cible nos désirs et nos besoins. Notre vécu nous bonifie, et c’est la nouvelle per- sonne dans notre vie qui va en profiter!

• On a tous un jardin secret, soit une expérience à oublier ou qu’on regrette… Commencer une nouvelle relation amoureuse n’est pas compa- raître devant un tribunal. Alors, il n’y a aucune nécessité de vérité absolue.

• Ce que vous choisissez de dévoiler doitservir positivement dans la relation. Ainsi, ce sera constructif ou ça rendra la relation encore meilleure.

Regarder vers l’avant

Se rappeler que commencer une nou- velle relation, c’est aussi bâtir pour les années à venir. Le passé appartient au passé. C’était avant, c’était moi plus jeune, dans un tout autre contexte de vie. Comme en voiture, le passé est ce que je vois dans les rétroviseurs: ce qui est derrière moi! Le but d’une nouvelle relation est de regarder vers l’avant et de se concentrer sur la nouvelle route qui s’ouvre à nous!

Merci, Sylvie, pour ces conseils!

À la semaine prochaine!

Ne manquez pas Bien tous les samedis à 10 h, à TVA
collaboration spéciale

collaboration spéciale