Bien à l'intérieur | Saskia Thuot

Bien à l’intérieur

Bien à l’intérieur

La vie n’est pas toujours comme on l’a imaginée. Elle est remplie de surprises et de rebondissements, bons ou mauvais. On se fait de beaux scénarios, planifiés ligne après ligne, mais en réalité, on n’a aucun contrôle. Voilà ce qu’a compris Claudie Boily, lorsqu’elle est tombée enceinte pour la première fois.  J’ai connu cette femme inspirante en prenant une marche près de chez-moi, en fait elle habite tout près et dès le début nous sommes devenues des amies. Passionnée et toujours en quête de bien-être, j’ai eu envie de vous la présenter. Elle partage avec nous un joli texte sur son cheminement fort inspirant …

C’est donc à partir de ma première grossesse que j’ai appris que les circonstances de la vie ne s’accordent pas toujours avec ce que l’on avait planifié. On doit accueillir ce qui se présente devant nous, ressentir et laisser-aller. La vie a beaucoup à offrir. Nous avons tout à l’intérieur de nous. Il suffit de prendre le temps de se déposer, de s’écouter et s’observer. Mes enfants sont mes plus grands enseignants. Ils m’apprennent à chaque instant à aimer, à partager et à évoluer.

Dès le début du confinement, j’ai perdu mon emploi dû à la situation précaire et difficile. Quelques semaines plus tard, on a volé mon identité et piraté tous mes comptes personnels et professionnels. En un seul clic, tout ce que j’avais bâti avec les années est parti dans le brouillard du virtuel. J’ai tout perdu et je n’avais plus accès à mes contacts, mes proches et mes collaborateurs. J’avais investi beaucoup de temps et d’énergie à développer une certaine notoriété et une proximité précieuse avec ma communauté. 

Expire un bon coup; voilà ce que la vie me communiqua. Et oui, expirer c’est laisser partir ce qui a été, ce qui n’a plus sa raison d’être. Même si je voulais m’accrocher ou m’agripper à ce que je venais de perdre, je devais faire la paix avec le passé. Simplement. La vie avait ses plans et pour ce moment, je me devais de rester entièrement présente pour le bien de mes 3 enfants.

La COVID-19, pour ma part, a été (et est encore aujourd’hui) un long chemin nébuleux et cahoteux, mais remplie de lumière. J’ai eu le privilège de vivre des moments inoubliables avec mon mari et mes enfants. La famille et la santé ont toujours été au cœur de mes priorités. Depuis déjà 15 ans, mon véritable bonheur passe à l’intérieur de mon nid familial. Ceci dit, je n’essayais pas de rattraper le temps perdu mais plutôt de VIVRE chaque moment avec tout mon être, mon cœur et mon âme. Il était essentiel pour moi d’installer un climat de sécurité, de calme et de résilience. Étant diabétique type 2, personne à risque selon les autorités, je ne voulais pas porter cette lourde étiquette de la peur. C’est certain que je suivais à la lettre les recommandations mais j’essayais de garder le cap pour préserver une belle harmonie entre les 4 murs. Il y a eu des hauts et des bas, comme dans toutes les maisons. Mon petit garçon, qui a eu la merveilleuse idée de lancer un projet à sa classe lors d’une réunion virtuelle, était de ramasser et classer le sous-sol. Cette belle initiative a pris beaucoup d’ampleur et nous avons décidé de refaire plusieurs pièces de notre maison et rafraîchir notre extérieur. Confinement, rénovations, école à la maison pour mes 3 ti-loups, un deuil (et oui, malheureusement, mon conjoint a perdu sa maman), 2 chiens, poussière…tout ça dans la même maisonnée pendant plusieurs mois.

Apprivoiser ce nouveau mode de vie temporaire ne s’avère pas si simple. Composer avec le télé-travail (mon conjoint), les rencontres simultanées de mes enfants avec leurs classes respectives (gestion ordinateurs, cellulaires, oraux, travaux à remettre) s’assurer du respect des règles d’hygiène, limiter même interdir les contacts avec les amis et la famille, gérer le temps sur les jeux électroniques (mon plus grand défi), calmer l’anxiété, gérer son propre stress, s’assurer d’une alimentation saine pour renforcir notre système immunitaire, méditer et essayer de maintenir une certaine discipline sans crier ☺  Oulala ! Quel défi mais quel cadeau de se voir grandir dans tout ce brouhaha. C’est certain que la pandémie va laisser des traces; qu’elles soient positives et négatives. Chose certaine, à force de se côtoyer 24/24 heures dans ces circonstances de vie, notre clan familial est soudé plus que jamais. 

Accueillir ce qui se présente. Accueillir le renouveau. Des pensées que je me suis souvent répétée dans les derniers mois. Un concept qui semble bien simple mais l’intégrer change une vie. Plusieurs fois durant le confinement, je me suis sentie complètement dépassée. La limite de l’excès, du laisser-aller ou de bien faire les choses demandait sans cesse de s’adapter. Je voulais offrir de ce qui était de meilleur pour ma famille et ce, passe aussi par accueillir ce qui est. J’ai beaucoup de gratitude envers la vie. Pour moi, ces mois de confinement forcé m’ont permis de renforcir à double clé les valeurs auxquelles je tiens vraiment. Cet isolement préventif m’a rendue beaucoup plus sereine et en harmonie avec la vie. Malgré le tourbillon extérieur, la véritable paix se retrouve à l’intérieur de soi. Je ne sais pas ce que la vie me réserve mais pour le moment, je laisse aller la vie faire son œuvre. En tant qu’ancienne styliste vestimentaire, j’ai toujours mis de l’avant la beauté intérieure et le bien de soi. Maintenant, après toute cette prise de conscience, je désire m’épanouir comme consultante en Feng Shui pour le bien chez soi. En formation pour quelques mois encore, j’ai décidé de rendre mon domicile encore plus harmonieux pour le bien de ma petite famille. Le mieux-être demeure une de mes priorités car lorsque l’on vit en cohérence avec son environnement, l’être humain peut accomplir après tout. Car, tout part de l’intérieur. Notre habitation est un véritable centre vital, un univers vivant et propre à chacun. C’est un vrai reflet de notre vie. Notre maison est un lieu privilégié d’évolution, de réalisation et de connexion. Bien à l’intérieur, ce que la COVID-19 m’a laissé comme message. 

En espérant que tout reprenne en douceur et que je pourrai bientôt vous guider et vous aider dans votre propre demeure, en pleine conscience.

Claudie Boily

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Primeurs Concours Promo

Abonnez-vous à l'infolettre de Saskia pour ne rien manquer des nouveautés!
0
Panier
Votre panier est videRetour à la boutique
Calculate Shipping

15% de rabais


juste pour vous

Inscrivez-vous à l'infolettre de Saskia (super plaisant, promis!) et obtenez un code promo de 15% lors de votre première commande en boutique sur tous les produits pour la maison!
    Je m'abonne
    Non merci