Cher bonheur! | Saskia Thuot

Cher bonheur!

Cher bonheur!

Lundi soir sous la première neige de l’hiver, je suis seule pas d’enfants, pas de musique. Je viens de m’observer dans le miroir. Je vois les traces du temps sur mon visage. J’ai l’esprit qui vagabonde dans tous les sens. Plus tôt, j’ai croisé une gentille dame, elle m’a serré dans ses bras en me remerciant de lui faire du bien depuis toutes ces années. Elle m’a même dit: « Vous êtes comme un morceau de bonheur ». Quel doux compliment, vraiment. Ne sachant pas trop quoi répondre, j’y suis allée avec un simple merci, un merci senti.
De retour à la maison, je me suis mise à réfléchir au bonheur. Il est vraiment à la mode ce bonheur. On le cherche partout, on le désire, on le crée, si on pouvait: on le fabriquerait. Une usine à bonheur, ce serait pas pire ça….
Je vous fais une confidence, il m’arrive de me sentir moche, de me sentir tristounette. Il m’arrive de me sentir seule, surtout quand je rentre dans une maison vide, j’essaie de me conditionner à profiter de ces moments seule, mais sincèrement, je trouve ça difficile… Après plus d’un an, je ne m’habitue pas. Il m’arrive aussi d’avoir peur, ça me fait tout bizarre d’écrire ce mot. Peur… Ouf, ça, ce n’est pas bon pour le bonheur. Mais y faire face, n’est-ce pas une façon de se sentir mieux? Jouer à l’autruche, non merci, ça ne me ressemble pas. Généralement, je suis une fonceuse, mais parfois je dois ralentir et en diminuant la cadence, la peur se fait sentir. Et puis, je me dis que c’est normal… Que je ne suis sûrement pas seule à vivre ses émotions!
Quand j’y pense, les dernières années de ma vie, je me suis beaucoup investie dans mon rôle de maman, d’amoureuse et d’animatrice. Je me suis un peu oubliée et maintenant, il m’arrive d’avoir l’impression que je ne sais plus trop qui je suis. Je ressens ce grand besoin de me reconnecter avec moi-même. La femme que je suis devenue me semble loin de moi parfois, j’ai envie de renouer avec elle. Apprendre à mieux la connaître. À l’apprivoiser. À l’aimer mieux. Après tout, se retrouver, n’est-ce pas aussi un petit morceau de bonheur?
À bien y penser, cette « peur » est simplement un léger détour pour mieux retrouver ma route. Même si ce détour est fort déstabilisant et confrontant, il est surtout stimulant. Je m’arrête. Je prends une grande respiration. Le dos bien droit, la tête haute. J’observe à nouveau les marques du temps sur mon visage, et sur mon corps. Je me souris. Le sourire est ce qu’il y a de plus beau et de plus simple. Le sourire est le plus beau des atouts… Je souris donc et je dis oui au bonheur, morceau par morceau.

Primeurs Concours Promo

Abonnez-vous à l'infolettre de Saskia pour ne rien manquer des nouveautés!
0
Panier
Votre panier est videRetour à la boutique
Calculate Shipping
<h1>15% de rabais</h1><br /><h2>juste pour vous</h2>
Inscrivez-vous à l'infolettre de Saskia (super plaisant, promis!) et obtenez un code promo de 15% lors de votre première commande en boutique sur tous les produits pour la maison!

*Ne s'applique par sur le Helight™ Sleep.

    Je m'abonne
    Non merci